On le sait tous, les ventes se font par différents moyens aujourd’hui, en ligne ou en magasin. Mais c’est le e-Commerce qui a su s’imposer ces dernières années par son aspect révolutionnaire.

Mais les limites de cette croissance sont réelles : les utilisateurs ont ce besoin d’essayer, de voir le produit, et donc d’avoir une vraie expérience utilisateur pour faire un achat en toute tranquillité. C’est ce que met en avant XERFI dans une de ses études, relayées par le JDN.

NON ! Le e-Commerce ne remplacera pas le commerce physique, et c’est pour ces raisons que les commerçants ont besoin de réels outils, pour accéder au monde digital et augmenter leur visibilité sur tous les canaux possibles. En effet, cette transition est en train de se faire du côté des grandes enseignes, mais les autres commerces, boutiques sont exclus par manque d’argent. Une application mobile vaut en effet entre 5000 et 50 000 euros en fonction de la complexité et du prestataire. Mais encore faut-il la faire connaître, tout comme son site internet.

LocallBiz propose une application gratuite sur mobile (iOS et Android) à destination de ces vendeurs qui veulent optimiser leurs ventes. En effet, centraliser ses produits et offres, élargit le nombre d’utilisateurs et de clients potentiels, et logiquement le nombre de ventes. C’est comme cela que fonctionne une marketplace, et c’est comme ça que LocallBiz augmente la visibilité des meilleurs commerçants d’une ville. C’est ce qu’on appelle le « Digital To Store », qui utilise la force du digital et d’internet au service des points de ventes physiques.

Pour mieux comprendre ce qu’il se passe, je vous invite à regarder l’article résumé par le JDN, avec tous les chiffres clés !

Source originale : http://www.xerfi.com/presentationetude/La-transformation-digitale-de-la-distribution_5DIS69